Résister à la tentation protectionniste

Résister à la tentation protectionniste

Altermind Institute

                       "Les barrières douanières isolent plus qu'elles ne protègent" (Jean Jaurès)  

Jamais sans doute depuis les années 1970 l’ouverture commerciale n’aura été aussi contestée politiquement dans les pays développés. Les populistes ont même fait du retour au protectionnisme l’un des piliers de leur programme électoral, qu’il soit dénommé « protectionnisme intelligent », Le Pen, « protectionnisme solidaire », Mélenchon, « Buy America » ou « America First » Trump. Comme toujours, le discours protectionniste est justifié au nom d’une noble cause, celle de la sauvegarde de l’emploi et de la production locale, victimes de la « concurrence déloyale » des pays à bas coût. Au-delà des discours et postures, plusieurs pays ont récemment renforcé leur politique commerciale ou mis en place de nouvelles barrières aux échanges, à l’image de l’imposition récente par les États-Unis de droits de douane de 25% sur les importations d’acier et de 10% sur celles d’aluminium. 

Dans un tel contexte, il est plus que jamais nécessaire d’alerter préventivement les pouvoirs publics, décideurs politiques, entreprises et citoyenssur les dangers qu’entraînerait un retour massif au protectionnisme : si le protectionnisme peut se justifier dans des cas d’urgence, de manière temporaire et ciblée, il ne saurait être érigé en stratégie globale de politique économique, sauf à faire supporter à la collectivité, consommateurs comme entreprises, des coûts très élevés.

Emmanuel COMBE

Emmanuel Combe est professeur d’économie à l’Université de Paris 1 et professeur affilié à Skema Business School. Chroniqueur à L’Opinion, il est spécialiste des questions de concurrence, de transport aérien, de nouveaux modèles économiques et de protectionnisme.Il est ancien élève de l’École Normale Supérieure (LSH), agrégé de sciences sociales, docteur en sciences économiques et agrégé des Facultés de droit et sciences économiques.

Cette note n’a bénéficié d’aucun financement et l’auteur n’a reçu aucune forme de rémunération. Ce dernier s’exprime ici à titre personnel. Son travail, de nature académique, a été rédigé en toute indépendance ; il n’engage en rien les institutions auxquelles il appartient. 

Photo by Mauro Licul on Unsplash

La guerre commerciale durera-t-elle 20 ans ?

La guerre commerciale durera-t-elle 20 ans ?

Smart city : Quelles relations public-privé pour rendre la ville plus intelligente ?

Smart city : Quelles relations public-privé pour rendre la ville plus intelligente ?